06.86.11.52.90

Quillan

rugby

L'Histoire de l'US Quillan de 1902 à 2014

Le fil rouge du site

D’après le livre « Cent ans de rugby à Quillan » écrit par Louis Gosse et son Equipe.

Le livre a été édité pour le centenaire du club en 2002.

Remerciements

– Aux Studios Baraybar qui, sur 3 générations sont à l’origine de la plupart des photos du site.

-Au Photo-Club HVA pour la photo du pied de page.

-A la bibliothèque numérique Gallica pour certains textes et photos de la période faste quillanaise.

-Aux archives départementales de l’Aude.

L’Histoire du club pour cette période 1902-2014 est loin d’être exhaustive, rajoutons à cela les manques, erreurs, imprécisions et autres, le site sera en perpétuelle modification.

Si vous souhaitez me joindre pour apporter votre contribution, les différentes façons de le faire se trouvent en « Page Contact »

Après 2014, les clubs de Quillan Haute Vallée et Limoux Razès s’associent pour former l’US Quillan-Limoux Haute Vallée, puis, l’entité change de nom en associant le COES (Couiza-Espéraza) pour devenir l’ARPAL. ARPAL qui fut le  premier sigle de l’Ecole de Rugby concrétisant en 1992 le rapprochement entre les clubs  US Pays de Sault, Couiza, Espéraza et Quillan (Association pour le développement du Rugby dans les Pyrénées Audoises) désormais, à part Limoux aucun village n’est représenté dans le sigle du club.

Le site officiel du club est actuellement: https://quillan-limoux-hv.ffr.fr/

La naissance du club

Quillan, petit chef lieu de canton (3.000 habitants actuellement) est situé sur le fleuve Aude dans un bassin à la sortie des Gorges de la Pierre-Lys.

A Quillan, l’Aude, jusque là torrent pyrénéen, s’assagit et devient rivière flottable et navigable. Rien dans sa situation géographique loin des grands axes, tout à l’Ouest du département et la faiblesse de sa population ne distinguèrent Quillan à devenir un grand centre de rugby, sinon son développement industriel à deux périodes de son histoire : l’industrie chapelière puis l’industrie des stratifiés (Formica). Son émergence en rugby coïncide avec ces deux moments de la vie industrielle de la région. Il fallait aussi la volonté des hommes à la tête de ces industries.

Ne pas oublier aussi tous ces bénévoles anonymes qui ont maintenu le club de rugby de Quillan dans les périodes difficiles.

La fondation du club remonte au début du XXème siècle. D’après l’encyclopédie du Rugby Français, l’Union Sportive Quillanaise aurait été fondée en 1898. Nous avons retenu le témoignage de M. Moulines qui donnait comme point de départ 1902/1903.

Ce n’est qu’en 1910 que l’U.S.Q. est engagée dans une compétition régionale sous la présidence de M. Moulines.

Là commence l’histoire du rugby à Quillan. Le stade Jean Bourrel verra évoluer le Stade Toulousain, le S.U. Agen, Bègles, Dax, Biarritz, Stade Français, etc…

Et même si le club n’a pu se maintenir dans l’Elite du rugby, il est toujours bien vivant avec ses joueurs, son équipe de dirigeants et de bénévoles, ses supporters ses structures et son Ecole de Rugby (ARPAL) commune aux autres clubs de la Haute Vallée de l’Aude.

Découvrez donc une grande partie de  l’Histoire  de ce club, de sa naissance aux années 2010.

Les différents terrains depuis 1902

Terrain des « Américains »

Situé entre les actuels ateliers municipaux ancienne usine MYRYS et le Col du Portel

Terrain chemin de la coopérative

Situé actuelle rue Baptiste Marcet au niveau de l’ancienne usine Gleyzes

Même terrain de la coopérative
Terrain de rugby route de la coopérative
Même terrain de la coopérative

Le terrain est visible en partie sur la droite de la photo

Terrain emplacement actuel

Début du siècle dernier

Terrain emplacement actuel

Années 1950

Terrain emplacement actuel

Années 1950-1960

Terrain emplacement actuel

Années 1960-1970

Le stade Jean Bourrel

Terrains actuel

Les Présidents de 1902 à 2014

 

 

 

Les articles, rugby d’avant et d’aujourd’hui